AIGLE ROYAL

Étalon Pur-Sang Arabe

Né le 16 Avril 1979, au Pôle de Pompadour (19)

Par Fawzan (Eg) et Alsinde par Baj (Pl)

Robe : Gris – Taille : 1m53
Origines vérifiées par contrôle de filiation.
Indicé : DRE *

Aigle Royal a débuté sa carrière de Reproducteur en intégrant les Haras Nationaux
à l’âge de 4 ans ; Il fut alors Étalon National de 1983 à 1999.
Aigle Royal est décédé en Juillet 2000, à l’âge de 21 ans.

.
Nous manquons malheureusement d’informations et de photos sur Aigle Royal ; si jamais vous en possédiez,
n’hésitez surtout pas à nous informer et nous les transmettre afin de compléter sa page 🙂 Merci d’avance !
.
Aigle Royal

Aigle Royal – Étalon Arabe

Aigle Royal - Étalon Pur-Sang Arabe - Étalon National de 1983 à 1999

Aigle Royal – Étalon Arabe – Étalon National de 1983 à 1999

Famille

Aigle Royal est le pur-frère d’Apogée, la mère de l’étalon Almoutalib Valmont.
Il est également le demi-frère d’Amour par sa mère, Alsinde.

Lignée Aigle Royal, Étalon Pur-Sang Arabe, sur 5 Générations

Lignée Aigle Royal, Étalon Pur-Sang Arabe, sur 5 Générations

Son Père, Fawzan, est considéré comme un chef de race ; la qualité de sa descendance l’atteste. Fawzan est né en 1971 au Haras National Egyptien d’El Zahara, et fut offert en cadeau diplomatique par le président égyptien Anouar El Sadate au président de la République française Valery Giscard d’Estaing, à l’occasion d’un voyage en Egypte. Fawzan a alors été confié aux Haras Nationaux et affecté au Haras de Pompadour en 1976. Pratiquement Sheik Obeyd, Fawzan présentait toutes les caractéristiques de l’Arabe oriental : de petite taille, doté d’une tête expressive, d’une belle avant main, un dessus court et soutenu, de bons tissus, de bonnes allures et une belle robe alezane brulée. Ses origines sont remarquables, puis-qu’apparait deux fois l’excellente jument Moniet El Nefous, ainsi que le précieux Nazeer très présent dans de nombreux papiers endurance.

(1-1) Fawzan - Le père d'Aigle Royal

(1-1) Fawzan – Le père d’Aigle Royal

(1-1) Fawzan - Le père d'Aigle Royal

(1-1) Fawzan – Le père d’Aigle Royal

(1-1) Fawzan - Le père d'Aigle Royal

(1-1) Fawzan – Le père d’Aigle Royal

Son Grand-Père Paternel, Tuhotmos, est un étalon pur Sheik Obeyd, fils de Moniet El Nefous surnommée « Reine d’Egypte » qui est entre autre la grand-mère de Rouse Nefous DRE ***.
On retrouve le sang de Tuhotmos dans de nombreux pédigrées endurance à la 3e et 4e générations par le biais des étalons Ibn Faanah DRE *, Omran Al Thany DRE *, Kasr El Nil 43 (en Shagya), Abraoui du Moulon DRE ***, Rouba El Khali DRE *, Sahel II DRE **, Ragheeb, …
et des poulinières Nadeemah, Ibn Barrada, Joumina, … .

(2-1) Tuhotmos, le père de Fawzan - Le Grand-Père Paternel d'Aigle Royal

(2-1) Tuhotmos, le père de Fawzan – Le Grand-Père Paternel d’Aigle Royal

(2-1) Tuhotmos, le père de Fawzan - Le Grand-Père Paternel d'Aigle Royal

(2-1) Tuhotmos, le père de Fawzan – Le Grand-Père Paternel d’Aigle Royal

(2-2) Fayrouz, mère Fawzan

(2-2) Fayrouz, mère Fawzan – La Grand-Mère Paternelle d’Aigle Royal

Sa mère, Alsinde, est issue de la lignée « A » de Pompadour, sélectionnée pour la course.

(1-2) Alsinde - La mère d'Aigle Royal

(1-2) Alsinde – La mère d’Aigle Royal

Son Grand-Père Maternel, Baj, étalon né au Haras de Janòv Podlaski, en Pologne, est l’un des tout bons fils de l’étalon marquant Négativ. Il est labelissé DRE **** sur sa descendance ; Baj est le père de 151 produits identifiés, dont 7 sont classés en Nationale, tels que le gagnant Babela IRE ****, Azur IV IRE **, Lomia (Selle) IRE **, Melik IRE ***, Mille Ans d’Or (AA) IRE **, Moulouk (Selle) IRE **, Boufarik IRE **, …, il est aussi le grand-père maternel de 19 produits classés en Nationale, dont 8 gagnants : Alshame Des Kas IRE ***, Bassala de Piboul IRE ***, Bédouine de Piboul IRE ****, Calif El Masan IRE ***, Fifi du Bagnas IRE ****, Mahmoud IRE ***, Nabass IRE ***, Naquib IRE ****, et Baja de Piboul IRE ***, Bédouin de Piboul IRE **, Uned El Maklouf IRE ***, … . Par ailleurs, Baj est également le père d’excellentes poulinières DRE **** dont Biskra, Jamila et Jezabel, … et DRE *** comme Alsinde, Ouarda, …, ainsi que de 20 étalons agréés à la reproduction comme : Aspic (étalon National de 1977 à 1992) DRE ***, In Chaallah II (étalon National de 1978 à 1993) DRE *, Bégon (étalon National de 1978 à 1993) DRE *, Bar (étalon National de 1979 à 1998) DRE **, Aster (étalon National de 1979 à 1993) DRE ****, Azur (étalon Privé de 1985 à 2001), IRE ** et DRE ***,
Saïd d’Espiens (étalon National de 1980 à 1991) DRE * , Melik (étalon privé de 1988 à 1995) IRE ** et DRE **, Boufarik (étalon Privé en 1998 et 1999) IRE **, Lark du Berlais (étalon National de
1981 à 1997) DRE **, Bajou (étalon Privé de 1987 à 2010) DRE ****, … .

(2-3) Baj, le père d'Alsinde - Le Grand-Père Maternel d'Aigle Royal

(2-3) Baj, le père d’Alsinde – Le Grand-Père Maternel d’Aigle Royal

(2-3) Baj, le père d'Alsinde - Le Grand-Père Maternel d'Aigle Royal

(2-3) Baj, le père d’Alsinde – Le Grand-Père Maternel d’Aigle Royal

(2-3) Baj, le père d'Alsinde - Le Grand-Père Maternel d'Aigle Royal

(2-3) Baj, le père d’Alsinde – Le Grand-Père Maternel d’Aigle Royal

Le père de Baj, Négativ, est né au Haras de Tersk, en Russie, en 1945. Il gagna 2 courses et fut sacré Champion à la « All Union Exhibition ». Il fut étalon à Tersk durant 11 ans, en concurrence avec les étalons Korej et Priboj, et y a produit 105 poulains. En 1962, à l’âge de 17 ans, Négativ fut vendu à la Pologne où il produisit 106 poulains. Il s’éteint en 1979, à l’âge de 24 ans. Dans le domaine de l’endurance, 4 de ses produits ont marqué leur temps : Baj, Giaur, Diaspora et Zazula.

NB : Le 1er chiffre entre parenthèses de la légende correspond à la lignée à laquelle le cheval appartient dans la lignée d’Aigle Royal (Ex : si (1-) il s’agit d’un parent, si (2-) il s’agit d’un grand-parent, …) ; Le 2e chiffre correspond à la position horizontale du cheval dans une génération, ainsi un mâle sera toujours représenté par un nombre impaire et une jument par un nombre paire (Ex : (1-1) il s’agit du père, (3-8) il s’agit de la grand-mère paternelle d’Alsinde, la mère d’Aigle Royal, …).

Production

Aigle Royal a 324 produits enregistrés, dont 2 AraboBoulonnais nés en 1997 et 2000 :
Jerfaulx et Monitor du Pontreau.

Monitor du Pontreau

Monitor du Pontreau

Performances de ses produits :

Aigle Royal voit 28 de ses produits concourir en Compétitions de Saut d’Obstacles Chevaux (dont 3 sont indicés grâce à leurs performances), 53 sortent en CSO Poneys (tous indicés), 8 en Concours Complet Chevaux (tous indicés), 26 en CCE Poneys (tous indicés), 3 en Dressage Chevaux (tous indicés), 6 en Dressage Poneys (tous indicés) et 4 concourent en Hunter. De plus, 1 de ses produits court en Courses plates Arabes. Du côté des Concours d’élevage HN, 26 de ses produits sont présentés en Modèles et Allures et 1 en Utilisation. Par ailleurs, Aigle Royal voit 88 de ses pouliches intégrer le circuit Élevage en devenant Poulinières, et 1 poulain être agréé Étalons :

Majesté (DSA – mère Trotteur Français) ISO 81 ;Matjie d’Herbiers (PFS – mère Welsh type Cob (Welsh Cob x Welsh par Welsh Moutain) IPO 128 et Qualifiée Finale Cycle Classique CSO Jeunes Poneys à 4 et 5 ans ; Miss de Gralas (PFS – mère PFS (Arabe x PFS (Welsh x PFS (New Forest x PFS)))) IPO 79 ; Lasko du Val (PFS – mère PFS (PFS x PFS (Welsh x OI))) IPO 112 et ISO 77 ; Lipette (PFS – mère PFS (Arabe x PFS (Welsh x OITP))) ICC 91, ISO 57 et IRE 122 ; Lorée des Buissons (PFS – mère PFS (Arabe x PFS (New Forest x PFS))) IPO 94 ; Louping delaSaulnerie (PFS – mère PFS) IPO 133 et ISO 96 ; Kalia II (DSA – mère OITP) IPO 91 ; Jaila de Bec (PFS – mère PFS (Connemara x PFS (Arabe x Welsh))) IPC 92, IPO 90 et IPD 103 ; Jepetto (PFS – mère PFS (Arabe x Poney (Welsh x OITP))) ISO 85 ; Idole III (PFS – mère PFS (Arabe x DSA (Arabe x OITP))) IPO 97 ; Ila de Bec (PFS – mère PFS (Connemara x PFS (Arabe x Welsh))) IPO 102 ; Iris du Pe de l’Ile (DSA – mère OITP) IPC 104, IPD 108 et IPO 88 ; Izmir du Roc (PFS – mère Poney (Connemara x Welsh)) ISO 86 et Qualifié Finale Hunter Jeunes Chevaux 1ere année en 2000 (4 ans) ; Hadis Del Noor (PFS – mère DSA (Arabe x OITP)) IPO 74 ; Haram (DSA – mère OITP) IPO 126 ; Havane III (DSA – mère OITP) IPO 100 ; Helios du Cros (DSA – mère Trotteur Français) IRE 86 ; Hermine des Closeries (PFS – mère PFS (Arabe x PFS (Welsh x PFS))) IPO 113 et ISO 92 ; Hola de Bec (PFS – mère PFS (Connemara x PFS (Arabe x Welsh))) IPO 111 et IDR 82 ; Homard (DSA – mère OITP) IPD 123, IPC 133, ICC 118, IPO 103 et ISO 89 ; Hommage (PFS – mère DSA (Arabe x OITP)) IPO 68 ; Horsa (PFS – mère DSA (Arabe x OITP)) IPO 89 ; Gaie de Langle (DSA – mère OITP) IPO 88 ; Gallion de Rouans (DSA – mère OITP) IPC 116 et IPO 103 ; Galopeuse de l’Ile (DSA – mère OITP) IPO 76 ; Galopin du Surchau (DSA – mère OITP) IPO 92 ; Gandja du Connem (PFS – mère New Forest) IPO 114 et ISO 97 ; Gardane des Landes (PFS – mère Poney (Connemara x Welsh)) IPO 93 ; Gaufrette du Clos (PFS – mère PFS (Connemara x PFS (Arabe x Welsh)))IPO 91 et IPC 128 ; Germinal II (DSA – mère OITP) IPO 86 ; Gosse de Bec (PFS – mère PFS (Arabe x Welsh)) IPO 104 ; Guismau du Gui (PFS – mère Welsh B) IPO 94 ; Favorite V (PFS – mère PFS (Welsh B x PFS)) IPO 121 et ISO 87 ; Flamenco (DSA – mère OITP) IPC 98 et IPO 102 ; Flasch Gordon (DSA – mère OITP) IPO 95 ; Furiano (DSA – mère OITP) IPO 105 et IPC 105 ; Eclair du Soir (DSA – mère OITP) IPO 133, ISO 92, IPC 140, ICC 115 et Champion de France 2005 en CCE DP3 ; Eglantine du Bois (PFS – mère DSA (Arabe x OITP)) IPO 103 et ISO 97 ; Elégant IV (DSA – mère OITP) IPC 113 et IPO 104 ; Emeraude de Teille (PFS – mère PFS (Welsh B x PFS)) IPO 134 et ISO 109 ; Ethna (PFS – mère PFS (Arabe x PFS (Welsh x PFS))) IPC 76 ; Etourdie (DSA – mère DSA (Arabe x OI)) IPO 84 ; Dagobert du Marais (DSA – mère OITP) IPC 89 et IPO 100 ; Dapolin Carantage (SFA – mère Trotteur Français) ISO 83 et IDR 107 ; Diego Menulière (DSA – mère OI) Sélectionné en Équipe de France de CCE, ISO 116, IDR 85, IPC 146 et ICC 140 ; Djamila (PFS – mère DSA (Arabe x OITP)) IPC 107 ; Djebel de Sierra (DSA – mère OITP) IPD 95 et IPO 75 ; Dragon IV (PFS – mère Connemara) IPO 131 ; Camaro du Haille (DSA – mère Camargue) IRE 144 ; Carlos V (DSA – mère OITP) IPC 82 et IPO 80 ; Carré d’As (PFS – mère Connemara) IPC 109, ICC 98, IPO 92 et ISO 87 ; Cyrrus (PFS – mère PFS) IPC 134, IPO 104, ISO 96, Qualifié Finale Cycle Classique CSO Jeunes Poneys à 5 ans et Qualifié Finale Cycle Classique Dressage Jeunes Poneys à 6 ans ; Belle Ile III (SFA – mère Trotteur Français) IPC 100 ; Betram An Triskell (PFS – mère Welsh type Cob (Welsh Cob x Welsh)) IPD 127, IPC 98 et IPO 88 ; Byzance du Bignon (PFS – mère PFS) IPO 107 et IRE 130 ; Afhga du Ruisselet (DSA – mère OITP) IPO 105 ; Alouette III (DSA – mère Poney (Welsh B x OITP)) IPC 119 et IPO 128 ; Altaï (*Anglo-Arabe* – mère Pur Sang) ISO 104 ; As de l’Omerais (SFA – mère SFA (Pur Sang x SFA)) ISO 126 et ICC 100 ; Vany des Bouhours (DSA – mère OI) IPC 112 ; Verlande (DSA – mère PFS) IPC 87, IPO 111 et ISO 84 ; Viking de Coulée (DSA – mère Poney (PFS (Welsh x PFS) x OITP)) IPO 106, ISO 84 et ICC 69 ; Vodka du Don (DSA – mère Poney par Connemara) IPC 95 et IPO 91 ; Ulysse Royal (DSA – mère Poney (PFS (Welsh x PFS) x OITP)) IPO 122 ; Tampico (DSA – mère DSA (Arabe x OITP)) IPO 77 ; Timur du Hardrais (PFS – mère PFS (PFS x PFS par OITP)) IPD 105, IPC 123, ICC 91, IPO 127 et ISO 99 ; Toutou (DSA – mère Poney (Welsh B x OITP)) IPC 106 ; Trop Tard (DSA – mère Poney (Welsh B x Pottok)) IPO 113 ; Sargonne (PFS – mère PFS) IPC 96 et IPO 127 ; Source Bleue (DSA – mère DSA (Arabe x OITP)) IPO 95 et IPC 109 ;  Sydney (PFS – mère PFS) ISO 81 ; et Syracus (DSA – mère Poney (Welsh B x OITP)) IPO 135.