PETROSSIAN

Étalon Pur-Sang Arabe

Né le 15 Juillet 2005, chez Mme Sabine Akel (28)

Par Padishah (Ru) et Podeba (Su) par Balaton (Su)

Robe : Gris – Taille : 1m54

Génotypé ADN. Origines vérifiées par contrôle de filiation.

Petrossian est un étalon issu d’excellentes lignées Pur-Sang Arabe Russe.

Né à l’Elevage « Cedar Oak Arabians » à Boutigny Prouais (28), Petrossian a été sélectionné
pour son modèle, mais surtout pour son mental, par Mme Sylvie Dezutter de l’Élevage de Mesenguy
à Villotran (60) pour devenir la relève de Bécher pour la production d’AraboBoulonnais ;
Acheté a 2 ans, il a démarré sa carrière d’Étalon Privé dès 2008 ; au pré, en troupeau avec les juments Boulonnaises de l’élevage de Mesenguy et leurs poulains, il effectue la monte en liberté.

Petrossian - 1er Août 2015 - 10 ans - avec Touraine (Boulonnaise) et leur fils, Furik

Petrossian – 1er Août 2015 – 10 ans – avec Touraine (Boulonnaise) et leur fils, Furik

Petrossian - Etalon Pur-Sang Arabe de l'Elevage de Mesenguy (60) - Eté 2011

Petrossian – Étalon Pur-Sang Arabe de l’Élevage de Mesenguy (60) – Été 2011 – 6 ans

Petrossian - Etalon Arabe de l'Elevage de Mesenguy

Petrossian – Été 2011 – 6 ans

Petrossian, Etalon Arabe, et son troupeau de juments Boulonnaises - Elevage de Mesenguy - Eté 2011

Petrossian, Étalon Arabe, et son troupeau de Boulonnaises – Élevage de Mesenguy – Été 2011 – 6 ans

Petrossian, Etalon Arabe de l'Elevage de Mesenguy dans son troupeau de juments Boulonnaises - Printemps 2011

Petrossian et son troupeau de Boulonnaises – Printemps 2011 – 6 ans

Petrossian et une jument Boulonnaise de l'Elevage de Mesenguy - Printemps 2011

Petrossian et une jument Boulonnaise de l’Élevage de Mesenguy – Printemps 2011 – 6 ans

Petrossian - Été 2009 - 4 ans - photographié pour un reportage de Cheval Pratique

Petrossian – Été 2009 – 4 ans – photographié pour un reportage de Cheval Pratique

Petrossian - Etalon Pur-Sang Arabe de lignée Russe de l'Elevage de Mesenguy

Petrossian – Été 2008 – 3 ans – Étalon Pur-Sang Arabe de lignée Russe de l’Élevage de Mesenguy

Famille :

Lignée de Petrossian, Etalon "Straight Russian", sur 5 générations

Lignée de Petrossian, Etalon « Straight Russian », sur 5 générations

Son père, Padishah, est né en Russie le 12 Février 1996, au Haras de Tersk ;
Exporté en Allemagne en 1999, il est ensuite arrivé en France aux Ecuries « Cedar Oak ».
Padishah a été plusieurs fois sacré Champion lors de Concours en Europe ; et est notamment :
Vice Champion des Étalons Senior aux Championnat d’Europe à Veronne (Italie) en 2001,
Top Ten des Étalons Senior aux Championnat du Monde à Paris (France) en 2001, et
Champion des Étalons Senior aux Championnat de France à Pompadour le 31 Août 2003.

(1-1) Padishah, le père de Petrossian

(1-1) Padishah, le père de Petrossian

(1-1) Padishah, père Petrossian - Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian – Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian - Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian – Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian - Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian – Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian - Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian – Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian - Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian – Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian - Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian – Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian - Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian – Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian - Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian – Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian - Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian – Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian - Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah, père Petrossian – Championnat de France 31 Août 2003 à Pompadour

(1-1) Padishah - Etalon Pur Sang Arabe "Straight Russian" - père de Petrossian

(1-1) Padishah – Etalon Pur Sang Arabe « Straight Russian » – père de Petrossian

Son grand-père paternel, Drug 40, fut sacré Champion des Étalons
aux Championnat d’Europe 1990 en Belgique.

Sa mère, Pobeda, jolie jument bai des Écuries « Cedar Oak », elle aussi née en Russie,
au Haras de Tersk, est une fille du grand Balaton, surnommé le « Cheval du Siècle ».

(1-2) Pobeda, la mère de Petrossian

(1-2) Pobeda, la mère de Petrossian

Son grand-père maternel, Balaton, Étalon Élite né le 21 Février 1982 au Haras de Tersk, en Russie,
a été utilisé comme reproducteur dès ses 3 ans et fut nommé « Cheval du Siècle » ;
Champion Régional des Étalons en Hollande en 1991, Champion des Étalons des Pays Bas 1991,
Champion des Étalons au Show National des Étalons de Hollande en 1991,
Vice-Champion des Étalons aux Championnats d’Europe à Aix la Chapelle (Allemagne) en 1991,
et Champion des Étalons aux Championnats d’Europe à s’Hertogenbosch (Hollande) en 1992 ;
Il a engendré une progéniture d’exception, dont notamment le très charismatique Kubinec, Champion d’Europe et Champion du Monde, lui-même père de nombreux champions de part le Monde
(par exemple : FS Bengali, Champion National US et Scottsdale), ou le superbe Abakan,
Top Ten aux Championnat du Monde et dont les produits ont remporté de nombreux titres.
De la lignée d’Amurath, son courant de sang est toujours présent sur les terrains de concours.

(2-3) Balaton, père de Pobeda (la mère de Petrossian)

(2-3) Balaton, père de Pobeda (la mère de Petrossian)

(2-3) Balaton, père de Pobeda (la mère de Petrossian)

(2-3) Balaton, père de Pobeda (la mère de Petrossian)

(2-3) Balaton, père de Pobeda (la mère de Petrossian)

(2-3) Balaton, père de Pobeda (la mère de Petrossian)

(2-3) Balaton, père de Pobeda (la mère de Petrossian)

(2-3) Balaton, père de Pobeda (la mère de Petrossian)

Menes, le père de Balaton (son grand-père maternel), est né le 16 Mai 1977 au Haras de Tersk,
en Russie ; il fut exporté aux USA en 1983, puis a été exporté en Belgique en 1992,
avant de rejoindre l’Allemagne en 1997.

Nabeg, le père de Menes, mais aussi grand-père maternel de Podeba (sa mère), né en 1966, par l’étalon Arax et la célébre jument Nomenklatura, de la lignée Mammona, est un cheval Arabe du type classique de ceux que l’on trouve dans les déserts, il a été importé de Pologne et rapproché de la lignée d’Amurath. Jusqu’à la fin de sa vie, il a été l’étalon de tête du Haras de Tersk, où il a produit entre autres un certain nombre de magnifiques juments (en tout 77 produits entre 1972 et 1979) ;
il est le père de Neman, Nariadni, Pesniar, Princip, Tallin, Peleng, …

Arax, le père de Nabeg (mais aussi le père de la grand-mère maternelle de Drug 40,
du côté de Padishah), étalon bai a l’excellent tempérament, né en 1952, fils d’Amurath Sahib
(étalon gris né en 1932), fut étalon de tête au Haras de Tersk pendant 10 ans,
engendrant 101 poulains, dont 11 étalons, ainsi que des juments exceptionnelles
telles que Magnolia, Naturshita et Nemezida par exemple.
Nomenklatura, la mère de Nabeg, née en 1943, fille de Naseem et de la remarquable Mammona ;
cette dernière, née en Pologne en 1939 est surnommé « Jument du Siècle » car fondatrice de
la plus remarquable lignée femelle au Haras de Tersk après la Seconde Guerre Mondiale.
Son nom qui signifie en polonais « Trésor » a aussi produit des « trésors » ; elle a eu une
longévité et une fertilité exceptionnelles, et a marqué durablement l’élevage mondial ;
18 produits sont nés de ses différentes unions entre 1944 et 1960.
NB : Mammona, apparait par ailleurs 2 fois dans le pedigree de Nabeg,
puisqu’elle est aussi sa grand-mère maternelle (la mère de Metropolia).

NB : Le 1er chiffre entre parenthèses de la légende correspond à la génération à laquelle le cheval appartient dans la lignée de Petrossian (Ex : si (1-) il s’agit d’un parent, si (2-) il s’agit d’un grand-parent, …) ; Le second chiffre correspond à la position horizontale du cheval dans une génération, ainsi un mâle sera toujours représenté par un nombre impaire et une jument par un nombre paire (Ex : (1-1) il s’agit du père, (3-8) il s’agit de la grand-mère paternelle de Podeba, sa mère, …).

Production :

Petrossian a actuellement 33 produits enregistrés au SIRE,
tous nés à l’élevage de Mesenguy depuis 2009, dont 32 AraboBoulonnais :
Vaha, Vyska, Velka, Aleja, Bicha, Babka, Bodka, Balik, Budik, Bylina, Blesk, Bystry, Brat, Cukrik, Cieva, Cvik, Cena, Cukor, Divy, Dyna, Dielo, Dialka, Dom, Dobry, Elita, Epos, Eso, Era, Epicky, Farba, Fuz et Furik de Mesenguy ; et un croisé AraboBoulonnais né en 2011 : Bvice de Mesenguy.
En 2015, il a saillie 7 juments Boulonnaises.